Vivre l'automne en Estrie

Légende: Le mont Orford.

Tout bientôt sera l’arrivée des feuilles orangées, des journées raccourcies et des nuits plus fraiches.

Ça sera aussi le temps des pommes, des conserves et des grosses couvertes. Sans oublier les soupes réconfortantes (merci maman) !!

Les soirées mardi vino seront bientôt remplacées par les soirées laisse-moi-tranquille-je-fais-du-netflix.

Mais ça, vous le savez déjà!

Ce que vous ne savez peut-être pas c’est tout ce qu’il y a à faire en Estrie pendant l’automne. Et je vais en profiter pour vous dévoiler mes secrets.

En Estrie, notre automne commence par la fête des Vendanges le 2 septembre.

C’est mon festival préféré pour deux raisons bien simples : la bouffe et l’alcool. Ceci étant écrit, je vous invite à visiter le site Internet du festival pour en connaître davantage (mais je sais que vous êtes déjà convaincu d’aller faire un tour).

Les randonnées pédestres

Toutes les raisons sont bonnes de partir en randonnée durant l’automne! Pour bien choisir votre randonnée, je vous invite à cliquer sur ce lien. On peut choisir sa randonnée en fonction de la durée et du degré de difficulté.

Je vous conseille le mont Orford parce que c’est gratuit et le sentier du Ruisseau-David pour ses différents points de vue. Ce dernier est aussi le meilleur sentier à faire en cas de pluie parce qu’il est couvert d’un bout à l’autre (excepté le sommet, mais tu prends ta photo rapido presto sous la pluie et tu t’en retourne).

Une autre suggestion pour ajouter un petit quelque chose à votre randonnée : faire un détour par les Beignes Dora, à Eastman. Après une randonnée, tout le monde peut se permettre de manger un beigne… Et quelques pâtisseries on the side.

Un autre festival vraiment chouette est celui de la Grande Coulée, à Orford.

Cette fois, on peut le résumer en un mot : bière.

Des dizaines de micro-brasseries s’installent au pied des pistes les 15-16-17 septembre et font goûter leur délicieux nectar. Vous pouvez même combiner randonnée et bière, mais je déconseille fortement l’inverse.

Puis, il y a les champs de Citrouilles et Tournesols et la Ferme Brassicole.

Les deux partagent un magnifique site offrant une vue imprenable sur le mont Orford. C’est familial et c’est facile d’y perdre son temps. Plus d'info ici.

Finalement, en rafale, voici plein d’autres suggestions :

ballade en kayak, cueillette de pommes, visite des vignobles, se perdre sur la rue Principale, manger, le train Orford-Express, l'Abbaye St-Benoit du lac, la foire Écosphère, etc.

Là-dessus, je vous laisse avec une photo de l'auberge en automne. Elle est belle non ?

R.